Débuter en photographie

La photo dont je suis le plus fier - Avril 2015

Rédigé par Naivyls - - 12 commentaires

Voila la photo dont je suis le plus fier pour le moment, vous verrez rapidement que mon niveau n'est pas des plus élevé lol.

Il s'agit du port de La Rochelle juste après le coucher du soleil. Rien d'exceptionnel dans cette photo, mais une jolie photo tout de même !

Votre avis ?


Les paramètres : ISO100 - 18mm - f/18 - 6.0s

Le triangle d'exposition

Rédigé par Naivyls - - 20 commentaires

Je pense que le triangle d'exposition est une des bases pour nous autres débutants. Il est indispensable de savoir le gérer pour arriver à faire des photos bien exposées.
Vous pouvez trouver beaucoup d'illustration de ce triangle sur internet, je ne me prive pas de vous donner la mienne.

J'ai déjà fait un point sur chaque axe, je n'y reviendrais donc pas. Mais on peut constater que chaque paramètre joue sur la sensibilité, on en déduit donc simplement que l'on peut compenser l'un par l'autre dans le but de trouver l'équilibre qui permettra d'avoir une bonne exposition. Le tout est de déterminer quel est pour vous et pour la photo que vous voulez prendre LE paramètre important.

Prenons des exemples basiques :
  1. Portrait/détail : c'est l'ouverture qui est importante pour pouvoir créer un flou d'arrière plan.
  2. Paysage : encore une fois c'est l'ouverture, pour avoir un maximum de détail sur la photo.
  3. Sport : c'est le temps de pause l'important pour décider si vous voulez figer l'action ou au contraire avoir un flou de mouvement (pour donner une sensation de vitesse).

J'ai une bonne nouvelle pour vous, votre REFLEX propose des modes semi-automatiques spécifiques qui permettent de contrôler l'ouverture (priorité ouverture sur Canon) ou la vitesse (priorité vitesse) en laissant l'appareil gérer les deux autres paramètres à votre place ! Et honnêtement ces modes sont bien plus efficaces que moi aujourd'hui même si ils ont leurs limites (notamment pour la photo de nuit !).

Les ISO dans le triangle d'exposition

Rédigé par Naivyls - - 23 commentaires

Le niveau d'ISO se paramètre dans votre appareil photo. Il représente la sensibilité de l'appareil à la lumière. Autrement dit, plus vos ISO sont élevés, plus votre appareil captera de lumière.
Au final, dans des conditions de fort ensoleillement, vous allez baisser au maximum vos ISO et à l'inverse les augmenter dans le noir (et ainsi diminuer le temps de pause nécessaire).

Malheureusement, les ISO ont un inconvénient assez fort. Plus ils sont élevés, plus ils créent du "bruit" (des parasites en fait apparaissant comme plein de petits points). Pour comprendre, c'est assez simple, quant vous écoutez la radio, par exemple, avec le volume assez bas vous aurez l'impression d'entendre un son parfait mais si vous montez le niveau au maximum vous allez percevoir des parasites, du souffle, etc, qui gâcheront la qualité du son. Mais parfois on a pas le choix !

Au final, évitez de monter vos ISO trop haut. Les REFLEX permettent de gérer vos ISO en manuel ou bien de laisser l'appareil les gérer mais en fixant une limite (800, 1600 maximum car vous verrez déjà apparaitre le bruit à cette sensibilité).

Le temps de pause dans le triangle d'exposition

Rédigé par Naivyls - - 16 commentaires

Le temps de pause (ou durée d'exposition) est le paramètre que je préfère toucher pour le moment (avec mon niveau de compétence).
C'est le seul paramètre qui ne modifie pas l'image à proprement parlé.
Toutefois, si votre temps de pause est trop court, vous n'aurez pas assez de lumière et donc une photo sous-exposée (sombre).
A l'inverse, une pause trop longue peut faire apparaître 3 problèmes :
  1. Vous pouvez simplement faire entrer trop de lumière et donc avoir une photo sur-exposée (trop claire).
  2. Si vous prenez en photo des sujets en mouvement (voiture, vélo, oiseaux, ...), ils seront flous.
  3. Au dessus d'une certaine limite, vous allez créer un "flou de bougé" qui vient de vos propres mouvements (respiration, tremblements, ...).
Ce dernier problème est le principal. Une des règles de base est de ne pas dépasser, sans trépied, votre longueur focale... Késako ? Ça fait peur mais c'est simple, la longueur focale, c'est simplement votre zoom. Donc si vous prenez une photo en 50 mm ne prenez pas une pause supérieure à 1/50e de seconde (200mm -> 1/200e, 35mm -> 1/35e). Simple non ?

Si votre photo nécessite une pause plus longue que cette limite, alors utilisez un trépied !